Open Watching

Open Watching

jeudi 14 février 2013

DEW SCENTED, Thrash Core moderne à la Slayer


DEW SCENTED

Modern Thrash Metal

Carrière démarrée à la fin des années 90, Dew Scented est un groupe de Thrash moderne au style très rapide qui acquit la notoriété médiatique et publique avec deux albums : "Inwards" et "Impact"...

Les suivants furent délaissés par la critique et les fans de la première heure : ce qui est un tort !

Double grosse caisse à fond les bananes, rythmiques souvent proches voire identiques, chant ravageur hurlé ne variant pas d'un iota au fil des galettes, mur de guitares et distortions omniprésentes transcendées par un côté "Core" dansant et entraînant : voilà la recette Dew Scented !

Des morceaux (même dans les récents) s'imprègnent directement en quelques écoutes pour galoper non stop dans la tête d'un métalleux déjà conquis par une cavalcade rythmique hors du commun (il suffit d'écouter "Arise from decay" pour s'en convaincre !) et Dew Scented insuffle au métal moderne un style bien à eux, particulièrement bien trempé et plutôt assimilable avec facilité...

Vrombissant sans arrêt au fil de chaque chanson, les Dew Scented voient leur line up s'effilocher jusqu'en 2012, arrivée d'"Icarus", autre perle d'une discographie déjà talentueuse et d'une pugnacité forçant le respect...

A noter que tous leurs albums commencent par la lettre "I" ("Ill natured", "Innoscent", "Inwards", "Impact", "Issue VI", "Incinerate", "Invocation" et "Icarus"), je ne sais pas si celà est volontaire de leur part ? A quand un album qui dérogera à cette règle du "I" ?

Un groupe à recommander tout de même fortement aux fans de Slayer période Core tant ce groupe semble être la référence de Dew Scented, eu égard à des sonorités et à des plans riffesques proches du groupe d'Araya...

Sympathique et facilement headbangable, Dew Scented est de loin un des meilleurs combos de Thrash moderne d'outre Rhin, parfaitement calibré pour décrasser les cages à miel du plus exigeant des métalleux et lui apporter le groove dont il a besoin...

Avec déjà une grosse discographie pas mal fournie derrière eux, ces Allemands méritent le respect et on leur souhaite de continuer comme ça, malgré les difficultés qu'ils ont pu rencontrer (notamment les changements intempestifs de maisons de disques !)...

A suivre donc... et de très près !




 

 

 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire