Open Watching

Open Watching

samedi 4 octobre 2014

Chasse à l'homme de John Woo, 1993

CHASSE A L'HOMME
de John Woo
Etats Unis
1993
avec Jean-Claude Van Damme, Yancy Butler, Lance Henriksen, Wilford Brimley, Arnold Vosloo, Kasi Lemmons
aka Hard Target
Action Yakayo
97 minutes
117 minutes (version uncut)
Produit notamment par Sam Raimi
Synopsis :
Etats Unis, une ville de la Nouvelle Orléans, années 90...
Natasha Binder, une jeune femme, est à la recherche de son père, ayant perdu sa trace depuis plusieurs années...
Ses investigations l'amènent à faire connaissance de Chance Boudreaux, qui la défend vigoureusement suite à une agression...
Emil Fouchon, commanditaire de "chasses à l'homme" sur des sans domiciles fixes, financées par de richissimes "clients" en mal de sensations fortes, semble être responsable de la mort du père de Natasha !
Impliqué contre son gré dans cette histoire, Boudreaux devient la cible, lui aussi, de cette impitoyable traque !
Mon avis :
Quand John Woo, le maître du "polar gunfight" made in Hong Kong rencontre l'inénarrable Jean Claude Van Damme ça donne un film plein d'énergie et qui fait plaisir à voir, alternant flingues et coups de tatanes, mixant mandales et fusillades burnées tout en revigorant le mythe de la chasse humaine, les proies étant devenues cette fois ci de pauvres SDF !
Scénar délirant, raccourcis scénaristiques et ralentis à outrance, Woo décline un style propre à Hollywood et perd son "âme" de cinéaste des précédentes oeuvres auxquelles il nous avait habitués mais garde quelques clins d'oeils (les tourterelles volantes, déjà vues dans "The Killer")...
Le père Van Damme assaisonne le film de sa castagne innée qui fait sa marque de fabrique et s'en sort parfaitement, malgré un jeu inexistant... Quant à Yancy Butler elle demeure crédible et on se demande pourquoi le cinéma d'outre Atlantique l'a autant sous employée !
Il y a quand même des passages bien nanardesques et à hurler de rire dans "Chasse à l'homme", le serpent qui se prend un bourre pif (?), l'oncle de Van Damme vif comme l'éclair sur son cheval malgré ses 75 ans affichés, des répliques bien trempées fines comme un kilo de gros sel et quelques invraisemblances (quid des passants lors de la mort de la commissaire en pleine rue)...
Les cascades sont très efficaces même si Van Damme a été doublé, notamment lors de la scène de la moto, et la dernière demie heure est un festival d'action bien rôdée où ça tire dans tous les sens, à grands renforts d'explosions et de castagne testostéronée !
Henriksen et Arnold Vosloo ont vraiment les trognes de l'emploi, plus salopards qu'eux c'est difficile !
En conclusion, "Chasse à l'homme" est un très bon moment à passer, un pur bonheur de cinéphile et défile fluidement, on ne voit pas le temps passer !
Van Damme est très attachant et a su insuffler à ses rôles un charisme universel qui donne envie de voir ou revoir ses précédentes prestations, il dégage une sympathie immense et une sincérité globalement indéniable !
97 minutes de pur plaisir !

Note : 7.5/10






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire